Hotel du phare

Auto-entrepreneur et courtier en voyage : Est-ce intéressant ?

Selon les spécialistes comme Laurent Lalague, c’est le régime juridique le plus adapté aux courtiers en voyage. Actuellement, le marché du tourisme connait une croissance accrue et plusieurs intervenants s’y spécialisent, offrant plusieurs opportunités aux courtiers en voyage qui veulent s’épanouir. Grâce à ce statut, plusieurs avantages sont accessibles, à condition que le courtier soit un réel passionné de voyage. Grâce au marché qui est toujours constante, malgré les crises, plusieurs types de voyages apparaissent, ce qui fournit des évolutions pour ce métier. Les courtiers en voyage peuvent vivre réellement de leurs passions, car ils ne sont pas obligés de rester chez eux ou dans leurs bureaux, mais peuvent aussi faire des rencontres et s’échanger avec d’autres partenaires dans le domaine.

Les avantages d’être un courtier en voyage

Un courtier en voyage en auto-entrepreneur accède à plusieurs avantages. Dans ses débuts, laurent lalague a constaté une liberté et indépendance totale, d’où plus de souplesse dans le temps de travail, de pouvoir choisir son environnement afin d’épanouir ses idées, mais aussi d’expérimenter de nouvelles choses afin de les proposer à des clients curieux. Travailler pour son compte, c’est le plus attractif dans ce métier. Ainsi, on peut contacter ses clients dans différents lieux, d’éviter la routine, et surtout de pouvoir changer d’atmosphère en toute circonstance. L’absence de cadre juridique, car il n’y a pas de vente direct, c’est ce qui va alléger les charges des courtiers en voyage. Pour la rémunération, elle varie de 8 à 15 % , mais cela dépend de plusieurs détails à prendre en compte au préalable, dépendant intégralement de la qualité des clients. De ce fait, pour gagner plus, il faut intervenir dans plusieurs domaines du tourisme, avoir le sens de la relation client, et surtout convaincant avec une belle argumentation dans les interventions. Bref, un métier promoteur qui est très rentable à condition de savoir cibler les clients, et surtout de travailler avec des intervenants de qualité.

Hotel du phare, dernière chroniques.

  1. 09 Avril 2021Arteka vous présente les pyrénnées et ailleurs !7357
  2. 12 Fév. 2021Zoom sur l’aménagement urbain avec des pots8410